Le 5 Octobre 2013, une partie de l’équipe SARA a rejoint les centaines de militants massés Place de la République à Paris pour dénoncer, pour la 5ème fois consécutive, l’industrie de la fourrure dans le cadre de la MCLF – Marche Contre La Fourrure. Cette année, la campagne intitulée « Laissons leur peau aux animaux » a été élargie de façon à dénoncer également le port de vêtements en cuir, entre autres. Elle a pour but de sensibiliser le grand public sur le sort réservé à ces animaux mais aussi de l’alerter sur les étiquetages des vêtements parfois trompeurs et cachant trop souvent de la peau véritable.

Chaque année, des millions d’animaux sont élevés dans des conditions innommables et torturés pour satisfaire les lubies des créateurs de mode. Noyés, gazés, électrocutés voire dépecés vivants, cette industrie, présente dans le monde entier, est d’une cruauté sans limite.

Au rythme des slogans tels que « les animaux ne sont pas des manteaux » ou « on peut vivre sans tuer », les manifestants, dont de nombreuses associations (L214, FBB, CCEEA, Animaux en péril …), ont suivi un parcours allant de la Place de la république jusqu’à celle de la Bastille pour revenir au point de départ où étaient installés divers stands. Les militants et le public ont ainsi pu obtenir des compléments d’information, signer des pétitions et acheter des produits militants ou vegan.

L'album photo est visible ici : MCLF